Partagez | 
 

 contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Voir le profil de l'utilisateur


http://verbis-diablo.forumactif.org
▽ RAGOTS : 93
▽ ARRIVEE EN VILLE : 21/08/2015
▽ LOCALISATION : aux enfers.
MessageSujet: contexte du forum Dim 20 Sep - 15:59
verbis diablo
When Lucifer fell, he did not fall alone ▽ In the great war for the heavenly throne, we were vanquished, so God looked down on his defeated angels and found us to be evil ones, so he cast us out. He took us by our winged backs and raised us over his head. Thence did he fling us from his heavens and cast us down to Hell.
Archives journalistiques. Vendredi 13.09.1993. Une du « Willowpost » rubrique « Penny dreadful ». Extrait de l’article de Camilla Baker « Bloody cimetery  crusade ».
Septembre marquera la fin des rebondissements qui nous tenaient tous en haleine depuis plus de huit mois maintenant, et ce .grâce au coup de filet nocturne des forces de police qui ont réussi à appréhender six personnes, prétendument responsables du saccage et du vandalisme que subissent les cimetières du comté depuis janvier. Cinq jeunes adultes de dix-sept à vingt-cinq ans, trois femmes et deux jeunes hommes inconscients au moment de l’interpellation. Ils ont été relâchés ce matin après une analyse sanguine ayant révélé la présence de drogues dures dans leur organisme. A été retrouvé sur les lieux une planche ouija ainsi que la panoplie complète de la parfaite prêtresse vaudou : athamé, bougies, pentagrammes et nos traditionnels mots ensanglantés inscrits sur les tombes alentours… Selon les enquêteurs, les deux garçons auraient échappé à un sacrifice humain au but encore inconnu. D’après les deux survivants, un troisième garçon, de surcroît un camarade de classe depuis leur rentrée scolaire, les auraient suivis dans ce coupe-gorge. Aucune des trois instigatrices ne s’est exprimée et un avis de recherche a été lancé pour retrouver Jonathan Hawkins.

Archives policières. Dossier 6616 LP – affaire classée. Journal de Jordan Basey, extrait du 03.10.2002. Accusé d’agression dans l’affaire Kylie Weston. Interné le 19.12.2002. Décédé le Vendredi 13.06.2003.
Mon portable a sonné cette après-midi. J’étais en plein entrainement de football. Ce n’était jamais survenu en plein jour. Le numéro était inconnu et il n’y avait personne au bout du fil, juste un murmure quasiment inaudible. Monroe est venue me voir juste après, il avait emporté avec lui ces mots que je griffonne… C’est l’intello de la classe. Il est allé au musée, à la bibliothèque municipale. Ce lèche-botte n’a rien trouvé. Aucun alphabet connu. Kylie ne comprend pas, elle essaye mais rien n’y fait… C’est la panne sèche. Quelque chose ne va pas, ne va plus. Cet homme-là dans mes cauchemars, qui revient sans arrêt, ce Bélial. Je ne suis pas une tafiole. Mais je ne peux pas m’en empêcher. Je ne regarde plus qu’eux : mon prof de math, mon capitaine d’équipe... Que suis-je devenu ?

Archives policière. Dossier 6066 BI – affaire classée. Rapport de l’Inspecteur Lewis. Vendredi 13.02.2013.
Décès signalé sous les coups de 8.00 am au 123 Peal bells street, adresse du manoir Bishop. Une famille originaire d’Essex, installée depuis un peu plus de deux siècles en ville, sans histoire, pieux pratiquants et carriéristes en médecine. Intervention débutée à 8.15 am : installation du périmètre de sécurité, prise en charge de la famille, appel aux urgences. Arrivé à 9.30 am sur les lieux, les légistes attendaient mon arrivée pour évacuer le corps de la victime. Ingrid Bishop, dix-neuf ans, découverte réfugiée dans un coin de sa chambre en chemise de nuit, expression d’effroi sur son visage, rasoir en main, cause du décès imputé à l’égorgement qu’elle se serait elle-même infligée. Suicide présumé. Informations données par la mère : comportement étrange dont mutilations, terreurs nocturnes, parlait seule fréquemment et entendait des voix, celles du diable selon ses dires.

Sermon du père Christophe. Eglise de Willoville. Caroline du Nord. Dimanche 05.07.2015.
Méfiez-vous des apparences. En ce monde où tout n’est qu'esthétique, où on l’on se réfugie dans le faux afin de mieux dissimuler un vrai que la société abhorre. Regardez avec votre âme, ressentez avec votre tête afin que dans le jeu des masques vous ne soyez pas le roi des dupes. Sous l’aspect d’un corps courbé enlaidi par les années peut se dissimuler l’inébranlable dévot qui saura lutter contre les attraits, même les plus fourbes, car ne soyez pas sot et devinez sous la malice le réel prix à payer. Les assauts sont nombreux, vos refus doivent se faire résistants car à chaque Homme suffit sa faiblesse. Rappelez-vous que lorsque Lucifer fut chassé du royaume céleste, il ne chuta pas seul.
CE TEXTE EST UNE PROMULGATION DE LA MAIRIE DE WILLOVILLE


Revenir en haut Aller en bas
 

contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbis Diablo :: Le bureau du maire :: les lois américaines-